Alors voilà, je vais vous parler de notre KAL Stephen West.

Comme titre pour ce post, j'ai pensé écrire dans le style de Jane Austen : "Excitation et désappointement".

La phase d'excitation a duré un bon moment. A partir du moment où Fée-lisabeth a réussi à me convaincre  de me lancer avec elle dans notre premier projet mystère. Quelques jours intenses de plaisir à choisir les couleurs de nos écheveaux de Madelintosh (j'ai même envisagé d'aller jusqu'à Amsterdam en avion pour me fournir chez le guru himself). Une fois les écheveaux transformés en pelotes, l'imagination s'est mise à travailler en attendant le jour où la première partie des explications seraient publiées. 

Et puis le jour J, un vendredi, j'avais hâte de rentrer du travail pour monter les mailles et découvrir les premières photos sur le forum Ravelry. Une belle aile de papillon commençait à se dessiner ! Et j'ai découvert les bordures en i-cord.

Deuxième semaine, une torsade en point mousse, euh ouais, bizarre quand même !

Troisième semaine, relever des mailles sur une i-cord, avec le tuto de jkimisyellow. Thanks!

Pour moi, c'est là que le doute s'est insinué dans mon esprit. Mon jaune fluo tranche énormément avec le rouge profond "heartbeat"' J'ai visionné plein de photos sur le forum pour découvrir que les unes et les autres ont laissé parler leur créativité, ont tricoté des rayures avec les couleurs B et C, voire même rajouté une couleur D. Il y a eu aussi la phase avec la balance de ménage à peser les 3 pelotons restants et estimer ce qu'on peut faire pour optimiser les restes. Perplexe, j'ai continué mon petit bonhomme de chemin, et j'ai décidé de tricoter seulement le dernier "wedge" de rangs raccourcis en reprise fluo comme la torsade. 

Parmi les options pour terminer l'ouvrage, j'ai choisi une finition simple et me suis abstenue de faire les picots "cils de girafes" qui étaient trop baroques à mon goût. J'ai passé presque 3 heures pour le rabattage final des mailles en i-cord.

Le châle terminé, il me plait moyennement. Si j'avais vu le modèle :

- je ne l'aurais probablement pas tricoté (quasiment 1 km de fil en point mousse)

- j'aurais choisi des couleurs qui vont mieux ensemble

La principale leçon que j'en tire, c'est qu'il faut être fidèle à soi-même. J'ai voulu faire du Stephen West, avec un bon petit délire couleur à la Stephen West, mais je ne suis pas lui !

image 

Ah et puis la cerise sur le gâteau de la déception, c'est que la Madelintosh dégorge au lavage. Les américaines appellent cela "bleeding" sur leurs commentaires.

Fée-lisabeth en a fait l'amère expérience, même si la photo ne les met pas nettement en évidence, des traînées jaunâtres sont venues ruiner tout le patient travail :((

Du coup j'ai décidé de ne pas laver ni bloquer mon châle !

image

#thedoodler #stephenwestmysterykal2015